pêche de la truite à la cuillère tournante ars

Nylon, tresse… bas de ligne

Aujourd’hui, beaucoup d’entre vous se pose la même question !


Quel choix je peux faire. Est-il mieux d’utiliser du nylon ? de la tresse ? je met quoi comme bas de ligne ?

Concernant le choix du nylon, je le préconise pour les utilisations des petites cuillères tournantes en étiage, le genre de pêche que vous faite à genoux au milieu de la rivière et ou vous utilisez un bon 12 centièmes. Je préfère vriller mon nylon dans ces pêches rapides plein amont, que de dessouder ma tresse, il faut dire que je n’utilise jamais d’agraphe ou d’émerillon à agraphe. Il m’arrive parfois d’y rajouter une pointe en 10 centièmes quand je pêche les plateaux du Haut Bugey, mais c’est rare.

Pour les pêches en tresse j’utilise depuis quelques années la marque Japonaise GOSEN et sa 8x braids en 0.6PE pour 14lbs de quoi bien faire plier le blank de votre canne à truite.

Lors de la mise en place de celle-ci sur votre moulinet, il sera très important de lui donner la tension nécessaire à ça bonne mise en place, il serait dommage de la voir passer sous d’autres spires (perruques). Bien entendu il vous faut adapter la grosseur de votre tresse aux rivières que vous pêchez.

Pour le bas de ligne, j’ai ce défaut de guide pêche à la mouche d’utiliser des bas de lignes progressif pour la pêche au leurre. Plus je descend en grosseur de diamètre de nylon, plus je l’allonge.

En bref, je met 1 brasse de 18, deux brasses de 16, 3 brasses de 14….et j’ai pas le choix. Mes sites de travail sont des rivières très fréquentées aux eaux calcaires très transparentes. Essayez au moins une fois !

 

Tresse pour les animations minnow

 

Rivière de plateau à l’étiage, nylon obligatoire.

 

Pêche en UL sur la Valserine

TONDEUR olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.