grosse truite

Les cuillères ondulantes et leurs secrets !

Salut à toutes et tous,

Je profite encore de toute votre attention pour vous glisser quelques secrets d’animations et de choix concernant les pêches des salmonidés à l’aide de cuillères ondulantes.

Mes expériences dans ce domaine me permettent encore de progresser et de découvrir des comportements nouveaux de la part des salmonidés.

Les pressions de pêches exercées aux poissons nageurs, aux leurres souples, à la mouche et aux appâts changent considérablement les comportements des poissons. Les ombres sont quasi imprenables en France aux leurres et les truites sont de plus en plus méfiantes, j’ai l’impression que lorsque tu fermes ta porte de voiture sur le parking elles se mettent déjà en mode « craintif »…Hey tonton t’es là ??

C’est dans ses moments que des leurres très peu utilisés du grand public vont sans doute faire la différence, mais faut-il encore savoir les utiliser et ne pas juger une apparence de produit.

Les formes

Elles peuvent être rondes, comme les boutons ou très effilées comme les cuillères à jigger.



Ronde

Elles ont été créée il y a de cela plus de 15 ans pour les pêches délicates en réservoir au Japon. Je me souviens très bien d’un modèle que m’avait montrer Olivier, c’était ni plus ni moins qu’un oeuf au plat. Elles étaient même plutôt carré avec des bords légèrement arrondis.

L’avènement des compétitions en Europe de l’Est et en Italie et  sous l’impulsion de Vernet Guillaume nous ont fait découvrir en France beaucoup de marques destinées à la pêche en Area et plus particulièrement les boutons.

Celui de la boutique le Tiny -12mm pour 0.8g à une forme ronde et est complétement plat avec un fer d’épaisseur régulière. Cela lui donne une particularité d’ondulation à plat à la descente. Vous pouvez encore ralentir la descente en y collant des poils ou des plumes. Comme astuce j’utilise le fait de lui coller par dessous une plaque de foam de couleur sur laquelle je peut y  injecter des arômes.

micro ondulanteL’autre modèle c’est la Nail (ongle en anglais) pour 27mm/2.5g et 32mm pour 3.5g lui aussi possède une nage très planante à la descente. Par contre vous pouvez pêcher en lancer/ramener sans problème avec la Nail. N’oubliez pas de lui infliger des coups de scions secs avec des accélérations au moulinet. Elle partira dans tous les sens.

cuillère pour la pêcheLes formes rondes sont souvent des ondulantes au profil plat. Elle permettent une pêche plus lente à plat et de prospecter les couches d’eau sans trop de violence à la descente.



Rectangulaire

C’est une  forme bien particulière que j’affectionne. C’est juste un rectangle aux bords arrondis et l’on presse une seule et unique forme pour lui donner un profil en forme de voute de pont. Les deux extrémités touchent le sol, tandis  que l’on peut y apercevoir un espace en-dessous.

Ce sont donc des cuillères destinées à des prospections lentes, voir très lentes. On impulse une grande tirée de la canne, puis on accompagne la descente tout en douceur. C’est là que la touche va se produire. Elles sont particulièrement destinées à des pêches en lacs ou rivières lentes. La faire rouler sur le fond peut être parfois décisif pour déclencher quelques touches quand les eaux sont froides, notamment à l’ouverture de la truite.

Dans la boutique il existe trois modèles de cuillères ondulantes à la forme rectangulaire.

La Sumy 90mm-45g qui est destinée à la pêche des gros salmonidés et brochets. Son utilisation se fait par traction, suivit de quelques twitch secs de la pointe de la canne.

cuillère gros brochetLa Sweet 40mm-6g qui cible principalement la truite et les chevesnes. C’est la plus grosse vente de cette saison. Elle est très facile d’utilisation. En lancer/ramener doux ponctué de quelques accélérations de moulinet et c’est parfait.

cuillère ondulanteLa Clean en version 28mm-2.8g est parfaite pour les pêches légères des truites, perches et chevesnes. Sa descente planante lente permet aux poissons de s’emparer de la cuillère ondulante Clean sans faire trop d’efforts. Une bonne cuillère pour débuter.

leurre à truite



Allongée

C’est la forme la plus répandue que vous pouvez trouver dans toutes les marques spécialisées. Elle est facile à lancer et fonctionne très bien en lancer/ramener. Plus elle est allongée et plus vous allez pouvoir varier ses nages et animations.

Nous vous proposons le modèle POO 25mm-1.2g idéal pour les pêches d’étiages et les truites en réservoir. Ses couleurs basées sur différentes palettes de cuivre chauffées en font un modèle redoutable de discrétion et de performances.

Cuillère ondulante haut de gammePetit jig, le Slender 50mm-3.7 a été réalisé pour toutes les pêches en dérives sur les rivières ou fleuves. C’est un véritable sauve bredouille lors des sorties en float-tube ou kayak.

cuillère pour pêchePunch 40mm-4.5g  c’est le modèle de référence de notre gamme ondulantes. Sa forme allongée classique est très recherchée des pêcheurs. C’est un peu une cuillère ondulante passe-partout à destination des salmonidés.

cuillère ondulante



Les profils

Ce sont eux qui vont définir les particularités de la cuillère ondulante.

Plus elle forme un « S » plus elle devrait onduler, mais cela dépend encore de son galbe.

Elle peut-être concave (surface courbe en creux) ou convexe (bombé, saillant vers l’extérieur).

Nous avons décidé de varier encore plus ces particularités en travaillant par exemple qu’un côté comme sur les cuillères Lake et Salmon. Cela va leur donner une légère rotation lors des accélérations au moulinet, ce peut quelques fois déclencher les attaques des truites notamment en grand lac.

Sur d’autres modèles nous avons les deux profils, concave et convexe comme sur les cuillères ondulantes Toundra.



Les animations

*Lancer/ramener  N’hésitez pas à varier la vitesse de ramener au moulinet. Souvent les accélérations sont bénéfiques sur la quantité de touche.

*Ondulation Très recherché en lac de montagne cette animation nécessite une forte concentration lors de la descente du leurre avec une bannière légèrement tendue. Ramener au moulinet, puis une tirée légère de la canne vers le haut, puis accompagner avec une vitesse raisonnée la descente du leurre, ainsi de suite.

*Twitch C’est une animation idéale pour provoquer encore plus les salmonidés mordeurs. Là, vous variez la vitesse de récupération au moulinet, puis vous infligez des coups de scions bref et rapides à la manière d’une animation pour poisson nageur heavy sinking de type Sakana, puis vous relâchez en accompagnant la descente, et ainsi de suite.

*Jigging On parle alors plus d’animation en casting jig. De grande tirées sèches suivies d’une grande pause de relâchés. Vous pouvez aussi réaliser cette animation dans un format minimaliste en faisant faire des petits rebonds à votre ondulante sur le fond un peu à la manière d’un leurre souple.

 

Si une question vous taraude l’esprit n’hésitez pas à laisser un commentaire.

cuillères ondulantes

sumy

clean

A très vite au bord de l’eau.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.