pêche en réservoir

Mon beau pays

Entre traditions et terroirs


L’AIN mon beau pays

Mon département se partage en 4 régions bien distinctes et encore en sous régions. La Dombes, ou l’on peut pêcher principalement des étangs. Vous allez y cibler les poissons blancs et gros cyprinidés comme la carpe. La Bresse, avec la seule volaille en AOP du monde, son fromage bleu…Brochets, silures, sandres et perches. Le Pays de Gex, où comme on l’appelle chez nous “La Principauté du Pays de Gex” on y paye ses courses en Francs Suisse là-haut. Bleu de Gex, thermes de Divonnes-les-Bains.

Enfin, le fabuleux, le merveilleux…Le Bugey ! avec ses fours à pains dans chaque village, ses escargotières, son vignoble en AOC, ses fromages de brebis, ses fruitières à comté, le seul et unique ramequin…C’est difficile de faire un régime dans cette partie du département.

En fait j’habite pas dans l’Ain…je suis juste un Bugiste !

L’essentiel de mes guidages de pêche des salmonidés se pratique en territoire “Bugiste” . Entre plaines et montagnes il y a de quoi faire et ce toute l’année.

Au grès des saisons

J’ouvre les cours de pêche aux leurres et à la mouche en mars sur la rivière Albarine depuis la berge. Puis à partir du mois de mai, à l’ouverture de l’ombre commun c’est la pêche aux appâts naturels qui prend le dessus. A cette période, la rivière devient plus accessible du fait que l’on puisse la pêcher en marchant dans l’eau.

A partir de juin et jusqu’à la fermeture de septembre, je vous propose de découvrir une rivière que j’affectionne tout particulièrement au niveau de son paysage naturel, c’est la Valserine. Personnellement je la pratique sur la partie de Champfromier, mais c’est un peu trop escarpé pour des guidages et pour la mise en sécurité de mes clients. Le rocher aux hirondelles et le plateau de Lélex à Mijoux restent mes spots de travail les plus riches en poissons. Certes la taille moyenne est basse, mais la population de poissons y est importante.

tondeur olivier truite-et-ombre.com guide de pêche en laponie et dans l'Ain

 

tondeur olivier moniteur guide de pêche

Concernant mes prestations sur la BRA (Basse Rivière d’Ain) cela reste toujours compliqué à organiser. Un exemple de ce matin, à 8h30 elle était à 60 mètres cubes par seconde pour passer à 240 sur le coup de midi. Autant dire que si l’on pêchait les ombres au fil c’était peine perdue. Il y a encore des courants magique mais c’est toujours une organisation à la dernière minute. La pêche en money time c’est pas top.

pêche de l'ombre commun à la mouche

Ensuite j’ai mes petits joyaux, pour celles et ceux qui aiment la balade en forêt. Avec des rivières calcaires voir parfois de tuffes. Le plus important c’est d’avoir des semelles avec une très bonne accroche. Les cours de pêches aux leurres et aux appâts naturels y sont proposés.

De Septembre à Février

C’est la saison automne/hiver qui commence avec la pêche aux leurres, aux streamers et à la mouche en deuxième catégorie, en bas de la maison, sur le parcours no-kill de 6 kilomètres.

Puis les pêches à la mouche en réservoir avec une préférence pour celui de Chaley qui est très adapté pour les débutants.

 

guide pêche à la mouche

Les liens

https://truite-et-ombre.com/#

http://www.devenezguidepeche.fr/

https://www.ain-tourisme.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *